Aller au contenu principal
Accueil \ Actualites \ Communiqué de presse du Bureau Consulaire

Flash info

Nos valeurs: Équité - Engagement - Sens de la responsabilité - Esprit d’équipe - Professionnalisme - Proactivité.

Communiqué de presse du Bureau Consulaire

Ouagadougou, le 11 août 2020

ANIMATION CONSULAIRE REGIONALE: la Chambre de Commerce tient sa 10ème AG à Manga

Après Tenkodogo, Koudougou et Ouahigouya, la cité de l’épervier a accueilli, le samedi 8 août 2020 les 4ème Journées Consulaires Régionales (JCR) de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso.

Ces Journées ont été marquées par la tenue des instances de la Chambre de Commerce et d’Industrie en l’occurrence la 19ème session ordinaire du Bureau Consulaire et la 10ème Assemblée Générale des élus.

Les principaux points abordés sont l’adoption du rapport d’activités et des états financiers de 2019 ainsi que le budget révisé de 2020.

Au sujet du rapport d’activités 2019, il est à noter qu’après trois années de plein exercice, le Plan Stratégique de la Mandature (PSM) 2016- 2021 de la CCI-BF connaît un niveau d’exécution satisfaisant. La revue à mi-parcours réalisée en 2019 indique un taux global de réalisation de 59 %. En ce qui concerne le niveau de réalisation des activités annuelles, 2019 a connu un taux d’exécution physique de 80,46% contre 79,68 % en 2018 et 74% en 2017.

En ce qui concerne les comptes de gestion 2019, il en ressort un excédent d'exploitation positif pour soutenir la capacité de financement des projets structurants de l’Institution. Cette bonne performance a été saluée par les membres de l’Assemblée Générale qui n’ont pas manqué de féliciter la Direction Générale et l’ensemble des acteurs qui ont contribué à l’atteinte de ces résultats.

L’examen du bilan du premier semestre de l’année 2020 a conduit à l’adoption du projet de budget révisé. Cette révision a été la conséquence de l’impact négatif de la pandémie du Coronavirus sur l’activité économique nationale et sur la mise en œuvre du programme d’activités initial. Le programme d’activités 2020 réaménagé est caractérisé par l’annulation de certaines activités telles que le forum d’affaires « Africallia », des manifestations économiques d’envergure et des sessions de sensibilisation et de renforcement de capacités à destination des opérateurs économiques des régions.

De ce fait, le budget de l’exercice 2020 initialement arrêté à 29,8 milliards de F CFA a été ramené à 24,4 milliards de F CFA soit une baisse de 20%. Au regard de cette situation, l’Assemblée Générale a formulé des orientations et fixé les priorités qui se résument principalement au maintien des investissements essentiels, à l’accompagnement des entreprises vers la résilience et au développement d’initiatives en vue de la relance économique post- Covid-19.

Après avoir rendu visite à Sa Majesté Naaba Kiba II de Manga et accueilli au siège de la DCR du Centre- Sud Mme Josiane KABRE, Gouverneur de ladite Région, le Bureau Consulaire a animé, dans l’après-midi du samedi 8 août, une rencontre d’échanges directs avec les acteurs du secteur privé de la région du Centre- Sud. Plus de 200 opérateurs économiques venus de Pô, de Kombissiri et des localités environnantes de Manga y ont pris part. D’importants sujets ont été discutés ; ce sont, entre autres, la problématique du développement économique local, la question du financement des petites entreprises et celle du renforcement de capacités en matière de fiscalité.

Le point majeur qui a retenu l’attention des participants a été la présentation du chèque s’inscrivant dans le cadre de la subvention offerte aux Délégations Consulaires Régionales par la Chambre Commerce et d’Industrie au titre de l’initiative « prêts d’honneur ». Ainsi, à l’instar des autres DCR, celle du Centre- sud a reçu en décembre 2019, une subvention de 20 millions de francs CFA.

En sus de cette subvention, une opération de souscriptions volontaires a été lancée par Monsieur Joseph ROUAMBA, Président de la DCR du Centre- sud. Sur le champ, près de 34 millions de F CFA ont été annoncés par différents souscripteurs.

En rappel, les prêts d'honneur sont un mécanisme innovant d’accompagnement et de financement des Petites et Moyennes Entreprises (PME) confrontées le plus souvent, à réunir les garanties nécessaires pour prétendre à un financement bancaire ; ce sont des crédits à court terme dont la durée est généralement inférieure à un an. Ils sont accordés sans garanties personnelles ou réelles, ce qui justifie leur appellation de « prêts d’honneur ». Les prêts d’honneur ne portent pas d’intérêt ou sont dits à taux 0.

Fondant un réel espoir d’une relance économique post Covid-19, les autorités de la Chambre de Commerce et d’Industrie ont réitéré leur disponibilité à œuvrer pour une prospérité du secteur privé national.

La CCI-BF, l’excellence au service d’un secteur privé prospère !