Aller au contenu principal
Accueil \ Representations \ Délégation Consulaire Régionale des Cascades

Flash info

19- 21 octobre 2022, 7ème édition du forum AFRICALLIA au Centre International des Conférences, Ouaga 2 000. Inscrivez- vous dès maintenant sur le www.africallia.com

Délégation Consulaire Régionale des Cascades

Monographie des cascades

La région des Cascades est située à l’extrême Sud-Ouest du Burkina Faso. D’une superficie de 18 424 Km2 soit 6,7 % du territoire national, la région des Cascades est limitée au Nord par la région des Hauts-Bassins, au Sud par la République de Côte d’Ivoire, à l’Est par la région du Sud-Ouest et à l’Ouest par la République du Mali. La population est majoritairement jeune et est constituée essentiellement des ethnies Goin, Karaboro, Sénoufo, Turka, Dioula, Toussian, Mossi. Elle était évaluée lors du Recensement de 2006 à 537 979 individus soit 3,8 % de la population totale du Burkina Faso. La région compte deux provinces (la Comoé et la Léraba), trois communes urbaines (Banfora, Niangoloko et Sindou) et 14 communes rurales. La ville de Banfora, chef-lieu de la région, est située à 85 Km de Bobo-Dioulasso et à 450 Km de la capitale Ouagadougou.

La région des Cascades offre d’énormes opportunités dans tous les domaines d’activités.

Sur le plan agricole, elle dispose d’importantes potentialités permettant de développer la production agricole pluviale et de contre-saison. En termes de statistiques, la région a produit lors de la campagne agricole 2017-2018, 243 838 tonnes de céréales (4,7% de la production nationale) dont 189 023 tonnes de maïs, 83 271 tonnes de cultures de rente (7,58% de la production nationale) dont 44 388 tonnes de coton, soit près de 53,3 % de sa production en cultures de rente (MAAH, 2020).

Sur le plan des ressources naturelles, les Cascades compte plusieurs réserves et forêts classées. Elle est la plus boisée du Pays avec près de 70% de son territoire couvert de forêts, ce qui fait d’elle la plus grande biodiversité du Burkina Faso. Le relief offre des paysages fascinants, objets d’attraction de nombreux touristes vers la région. On peut citer, entre autres, les cascades de Karfiguela, les pics de Sindou, les dômes de Fabedougou, le mont Ténakourou.

Sur le plan du commerce, de l’industrie et l’artisanat, la position géographique de la région, ses potentialités naturelles et la présence du chemin de fer font d’elle une plaque tournante pour les échanges commerciaux des produits agricoles d’une part entre la région avec le reste du pays et d’autre part avec les pays frontaliers  que sont le Mali et la Côte d’Ivoire. Aussi, La région abrite également des unités industrielles dont les principales sont la SN-SOSUCO, la SOFITEX, la PHYTOFLA, la SOPAL et la mine d’or Wagnon Gold (province de la Léraba). Ces unités constituent des sources d’emplois pour la jeunesse et contribue fortement à l’économie de la région et du pays. L’artisanat y est mené à travers la menuiserie, la sculpture, la poterie, etc.

Structuration du secteur privé local

A la date du 31 décembre 2020, les données du centre des formalités des entreprises (CEFORE) indique que la région dénombre 1 759 entreprises créées reparties selon les sous-catégories que sont le commerce, l’industrie, les services.

L'Assemblée Consulaire Régionale (ACR) est composée de sept (07) élus consulaires.

Le Bureau de l'ACR est composé ainsi qu'il suit:

- Président : M. DIAKALIA KONE

- Vice-Président : M. MOUSSA GORI                                                                                       

- Secrétaire : Mme HOUITTE KONE ASSITA