Aller au contenu principal
Accueil \ Actualites \ L'excellence au service d'un secteur privé prospère!

Flash info

11 juin 1948 - 11 juin 2022, la CCI du Burkina Faso commémore les 74 ans de sa création.

L'excellence au service d'un secteur privé prospère!

CREATION ET EVOLUTION :

- 11 juin 1948 : création de l’Institution à Bobo-Dioulasso (capitale économique du Burkina Faso) sous la dénomination « Chambre d’Agriculture et d’Industrie » ;

- En 1973 : elle devient la Chambre de Commerce, d’Industrie et d’Artisanat du Burkina Faso (CCIA-BF) ;

- Depuis 2007 : elle est la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina (CCI-BF) conformément aux dispositions du décret n°2007-302/PRES/PM/MCPEA du 18 mai 2007.

La CCI-BF est un Etablissement Public à caractère Professionnel doté de la personnalité morale, de l’autonomie financière et de gestion. Elle est placée sous la tutelle technique du Ministère chargé du commerce et de l’industrie.

LES MISSIONS DE LA CCI-BF :

La CCI-BF est un corps constitué, habilité à représenter devant les pouvoirs publics, les intérêts généraux du commerce, de l’industrie et des services. A ce titre, elle assure une triple mission consultative, représentative et administrative.

- La mission consultative consiste à donner aux pouvoirs publics les avis et renseignements sur les questions commerciales et industrielles, et à présenter les points de vue des milieux d’affaires sur les moyens d’accroître la prospérité économique.

- La mission représentative consiste à représenter les milieux d’affaires burkinabè au sein d’institutions et d’organismes nationaux, sous- régionaux et internationaux et à faire entendre la voix des acteurs du secteur privé burkinabè dans toutes les instances où les intérêts économiques sont discutés et où la coopération économique, l’intégration et la promotion commerciale se décident.

- La mission administrative est une mission de conception et de gestion de services d’utilité publique ou d’intérêt collectif dans divers domaines économiques (acquisition et gestion d’infrastructures économiques, promotion commerciale et assistance aux entreprises, renforcement des capacités des opérateurs économiques, etc.)

L’ORGANISATION DE LA CCI-BF :

Cinq (05) instances composent la CCI-BF. Ce sont :

- L’Assemblée générale : composée statutairement de 170 membres élus pour un mandat de 5 ans renouvelable, et issus des secteurs du commerce, de l’industrie et des services, elle est l’organe délibérant de la CCI-BF.

- Le Bureau consulaire : élu par l’Assemblée générale pour un mandat de cinq (05) ans, il statue sur les principales questions relatives au fonctionnement et à la gestion de l’Institution. Il comprend 21 membres.

- Les Délégations Consulaires Régionales (DCR) : elles sont implantées dans chacune des régions administratives du Burkina Faso et ont leurs sièges dans les chefs-lieux de régions. Chaque DCR est animée par une Assemblée Consulaire Régionale qui se réunit régulièrement. Elles répondent aux sollicitations que les pouvoirs publics locaux et régionaux requièrent d’elles et informent la CCI-BF de toutes les démarches et propositions faites à ce titre.

- Les Commissions : elles sont des organes d’étude et de proposition à l’intention du Bureau Consulaire et de l’Assemblée générale.

- La Direction Générale : Elle est chargée de la direction opérationnelle et administrative de la CCI-BF. Ses services administratifs sont animés par des employés liés à l’institution par des contrats de droit privé. Les services de la CCI-BF sont, sous la responsabilité du Président, dirigés par un Directeur Général recruté par appel à candidature.