Aller au contenu principal
Accueil \ Actualites \ Comité Santé et Sécurité au travail de la CCI-BF

Flash info

11 juin 1948 - 11 juin 2022, la CCI du Burkina Faso commémore les 74 ans de sa création.

Comité Santé et Sécurité au travail de la CCI-BF

Le siège de la CCI-BF a abrité ce jour 06 septembre 2022, la cérémonie officielle d’installation des membres du Comité Santé et Sécurité au travail de l’institution.

 

Conformément à l’article 236 du Code du Travail, l’employeur doit prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé mentale et physique des travailleurs de l’établissement y compris les travailleurs temporaires, les apprentis et les stagiaires.

Plusieurs structures concourent à la mise en œuvre de cette prescription légale. Il s’agit de : l’Office de Santé des Travailleurs (OST), l’Inspection du Travail (IT), le service de prévention de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS). En outre, la législation prévoit la création au sein des entreprises privées et parapubliques des organes de préventions dont le Comité de Santé et Sécurité au Travail (CSST). Ce comité est composé des représentants des travailleurs et des employeurs qui en synergie, collaborent à la mise en œuvre des programmes de prévention des risques professionnels au sein de l’entreprise.

C’est donc pour se conformer à la loi 2008-0002/MTSS/MS/SG/DGSST qui stipule que toute structure qui emploie plus de 100 agents doit être dotée de ce comité, que la CCI-BF a créé son CSST en 2018. Le CSST a pour missions l’inspection périodique ou spéciale pour identifier les risques ; l’analyse des risques professionnels et des conditions de travail ; de proposer au chef d’entreprise des actions de prévention des risques ; et des investigations après les accidents.

Pour les besoins de l’installation des CSST les structures de mise en œuvre sont sollicitées. Par la mise en place et le renouvellement des mandats des membres du CSST, la CCI-BF témoigne de l’engagement de l’institution consulaire à respecter les prescriptions légales en matière de santé et sécurité au travail.

Les 22 membres du CSST installés ce jour dans leurs fonctions ont un mandat de trois ans. Ils prennent en charge les différents sites qui abritent l’institution en veillant au respect des normes en matière de santé et sécurité au travail.