Aller au contenu principal
Accueil \ Elus \ Hommage au Dr. Paul BALKOUMA

Flash info

Prise officielle de fonction de la nouvelle Assemblée Générale: REPORTEE A UNE DATE ULTERIEURE!

Hommage au Dr. Paul BALKOUMA

Dr. Paul BALKOUMA, ancien Président de la CCIA-BF
Ancien Président de la CCIA-BF de 1983- 1994

HOMMAGE AU DOCTEUR PAUL BALKOUMA, Ancien Président de la Chambre de Commerce, d’Industrie et d’Artisanat du Burkina Faso (CCIA-BF)

C’est avec profonde tristesse et grande consternation que nous avons appris la disparition, le lundi 03 janvier 2022 du Docteur Paul BALKOUMA, ancien Président de la Chambre de Commerce, d’Industrie et d’Artisanat du Burkina Faso (CCIA-BF), de 1983 à 1994.

Homme de foi et grand visionnaire, le pharmacien Paul BALKOUMA a insufflé un dynamisme nouveau à l’Institution consulaire à travers des réformes majeures et la réalisation de projets d’infrastructures qui ont révolutionné l’activité économique au Burkina Faso.

Grâce à son ingéniosité, Monsieur Paul BALKOUMA a su négocier et obtenir des partenariats et des concessions avec certains pays voisins (Bénin, Côte d’Ivoire, Ghana, Togo) qui ont favorisé l’érection des Représentations de la Chambre de Commerce et d’Industrie dans ces pays.

Au titre des grandes réalisations de l’Institution sous la présidence du Dr. Paul BALKOUMA, l’on peut retenir :

- l’organisation de la première édition de l’événement dénommé « Artisanat 84 » qui deviendra plus tard le Salon International de l’Artisanat de Ouagadougou (SIAO) ;

- l’identification et la mobilisation du site actuel du SIAO ;

- la construction d’entrepôts de stockage de marchandises (hangar pour fret de l’aéroport de Ouagadougou en 1985, entrepôt du fret aérien de Bobo-Dioulasso en 1988, entrepôt de 12 000 m2 au port de Cotonou en 1985 complété en 1994, etc.) ;

- l’obtention, au Ghana, d’un site pour la construction d’entrepôts et de l’actuelle ésentation de la Chambre de Commerce et d’Industrie ;

- l’ouverture du bureau de la Représentation de la Chambre de Commerce à Abidjan en novembre 1993, etc.

Monsieur Paul BALKOUMA a activement contribué à la mobilisation des capitaux nécessaires à la création de la banque panafricaine « ECOBANK Burkina ».

Au regard de son riche parcours, il est indéniable que la disparition de Monsieur Paul BALKOUMA est une grande perte pour le Burkina Faso et son secteur privé. C’est pourquoi, en ces moments douloureux, je tiens à exprimer à sa famille toute notre compassion, celle des Elus consulaires, de la communauté burkinabè des affaires et de l’ensemble du personnel de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso.

Nous prions que l’âme du Président BALKOUMA repose en paix et que Dieu le Miséricordieux l’accueille en son merveilleux paradis.

                 Mahamadi SAVADOGO

Grand Officier de l’Ordre de l’Etalon