Aller au contenu principal
Accueil \ Actualites \ "EcoMédias", un soutien à la production médiatique

Flash info

"EcoMédias 2021": 23 avril 2021 à 9 H GMT, date limite de dépôt des dossiers de manifestation d'intérêt. Infoline: 70 25 83 51/ 70 65 28 38

"EcoMédias", un soutien à la production médiatique

SOUTIEN A LA PRODUCTION DE CONTENUS MEDIAS: la Chambre de Commerce et d'Industrie lance la 2ème édition de « EcoMédias »

Le Ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement, Porte-parole du Gouvernement, Ousséni TAMBOURA, a procédé ce jour 25 mars 2021 au lancement officiel de la 2ème édition de l'appel à projets « EcoMédias » dont il est le parrain. Initiée par la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso (CCI-BF), « EcoMédias » vise à soutenir la production de contenus médias dédiés à l'économie, aux finances et à la promotion du secteur privé.

Partis du constat que la portion réservée aux sujets économiques reste congrue dans les productions journalistiques au Burkina Faso, les premiers responsables de la CCI-BF se sont engagés à soutenir financièrement les entreprises de presse dans l’optique de booster les projets dédiés à l’économie, aux finances et à la promotion du secteur privé. Ainsi, après la première édition lancée en 2019 et dotée d’une enveloppe financière de 50 millions de F CFA, « EcoMédias 2021 » offre encore l’opportunité aux journalistes de soumettre leurs projets de production d’émissions pour des prix d’une valeur de 5 millions par projet retenu.

« J’invite les hommes et femmes de médias à participer massivement à cette initiative en soumettant des projets innovants, lesquels projets contribueront à diversifier et à renforcer les grilles de programmes de vos différentes rédactions », a indiqué Sékou Oumar DOUMBIA, Vice- Président de la CCI-BF.

Pour le Ministre de la Communication, « EcoMédias est donc un tremplin et une opportunité que les médias devront saisir pour renforcer leurs capacités productives au grand bonheur de leurs lecteurs, auditeurs et téléspectateurs ». Pour ce faire, il a félicité l’institution consulaire pour cette louable initiative tout en exhortant les patrons de presse et les journalistes à y adhérer en soumettant des projets d’intérêt national.