• Français
  • English

....le futur complexe industriel de transformation intégrée du coton au Burkina Faso

La Chambre de Commerce et d'Industrie du Burkina Faso a abrité, ce jour, une rencontre d'information sur le projet d'implantation du complexe industriel de transformation intégrée du coton.

Co-animée par Monsieur le Ministre du Commerce, de l'Industrie et de l'Artisanat et le Conseiller Spécial de SEM. le Président du Faso en charge de l’économie et des finances, la rencontre visait à présenter le projet aux acteurs du secteur privé et à susciter leur participation au capital de "A STAR TEXTILE BURKINA FASO", cette société créée pour conduire la mise en œuvre effective du projet.

La nécessité de mettre en place une chaîne de valeur dans le secteur du coton a été réaffirmée par Monsieur le Ministre qui, en référence à l'axe 3 du PNDES, a traduit l'urgence de développer un secteur industriel compétitif qui servira de levier structurel pour la création d’emplois et de richesses dans notre pays.

"A STAR TEXTILE BURKINA FASO" est une Société Anonyme, fruit du partenariat entre l’État burkinabè et le Groupe Turque AYKA TEXTILE, spécialisé dans la transformation intégrée du coton et la commercialisation des produits textiles. Le complexe industriel en vue permettra de transformer le coton fibre en produits finis et semi finis, destinés à 85% au marché international et le reste sur le marché local et celui de la zone CEDEAO. Ce projet comprend plusieurs composantes à savoir la filature, le tissage, le tricotage, le recyclage des fils et de tissus, la teinture, la découpe et la confection industrielle des vêtements prêts à porter ainsi que la production du matériel d’emballage des vêtements prêts à porter.

Trois sites, déjà mobilisés, sont destinés à accueillir le complexe industriel ; il s'agit de Ouagadougou, Bobo-Dioulasso et Koudougou. Environ 11 000 emplois directs et plus de 50 000 emplois indirects seront créés.

A ce jour, plusieurs acquis sont à mettre à l'actif du processus; il s'agit particulièrement de:
- la disponibilité des études de base (Business Plan, EIES, Documents d’agrément) qui confirment la viabilité du projet;
- l'existence d'accords de principe pour l’achat du coton fibre;
- l'existence d’un réseau de distribution des produits envisagés par le projet ;
- la disponibilité des partenaires techniques et financiers pour accompagner la mise en place du projet (AYKA TEXTILE, Afreximbank, BAD, BOAD, Banques locales, etc.).


Les opérateurs économiques désireux de prendre des parts au capital de la Société sont invités à prendre attache avec la Chambre de Commerce et d'Industrie du Burkina Faso.

 

Publications

BULLETIN DE VEILLE ECONOMIQUE, NOVEMBRE...

Partenaires