• Français
  • English

PRO-ACTIF, UN PROGRAMME D'ACCOMPAGNEMENT POUR LA TRANSITION DES ENTREPRISES INFORMELLES VERS LE SECTEUR FORMEL

Le lundi 06 mars 2017 a eu lieu, dans la salle de conférences du Complexe Ouaga 2000, le lancement officiel du Programme dénommé "PRO-ACTIF".

Placée sous le haut patronage de SEM. Salifou DIALLO, Président de l’Assemblée Nationale, le parrainage de M. Stéphane W. SANOU, Ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat et la présidence de M. Mahamadi SAVADOGO, Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso (CCI-BF), la cérémonie a vu la participation de la Représentante résidente de la Banque Africaine de Développement (BAD) et d'une délégation du Bureau de l'Assemblée Nationale.

Pro-ACTIF est une initiative née de la volonté de la CCI-BF à travers le Centre de Gestion Agréé (CGA), l'une de ses structures spécialisées, d'accompagner les acteurs de l'économie informelle vers une formalisation qui leur garantira une réelle croissance en vue d'une véritable contribution à l'économie du Burkina Faso.

PRO-ACTIF comprend trois (03) phases qui sont :
- Phase 1 : mise en œuvre d’activités d’information, de sensibilisation, de mobilisation, de formation, de coaching et d’élaboration de supports techniques pour l’accompagnement des PME ;
- Phase 2 : mise en œuvre d’activités d’organisation des acteurs, de coaching, de négociation et de mise en place de mécanismes ou de dispositifs spécifiques d’appui aux PME (y compris les entreprises de l’économie informelle) ;
- Phase 3 : mise en œuvre d’activités de coaching et d’accompagnement pour l’accès aux services de développement de l’entreprise (SDE), notamment l’accompagnement pour l’amélioration de l’accès au financement des PME.

Les principaux résultats attendus de la 1ère phase de Pro-ACTIF sont :
- 3.150 entreprises formées dont 1000 au Centre, 500 à Bobo-Dioulasso et 150 dans chacune des 11 autres régions ;
- 650 leaders d’associations professionnelles informés et sensibilisés sur les enjeux de la formalisation et de l’organisation ;
- 650 moyennes entreprises formées à l’utilisation des outils modernes de gestion de l’entreprise ;
- 50 coaches de PME (y compris des entreprises de l’économie informelle) formés ou mis à niveau ;
- 5. 000 PME (y compris des entreprises du secteur dit informel) coachées et accompagnées vers la formalisation.

Prévu pour être mis en œuvre sur la période 2017- 2019, la 1ère phase de PRO-ACTIF coûtera environ 400 millions de F CFA.

 

Publications

LETTRE DE VEILLE N°56, MARS 2017

Observatoire du commerce extérieur

Découvrez la liste des accord et traités bilatéraux signés par le Burkina Faso depuis 2008.

Partenaires