Aller au contenu principal
Accueil \ Actualites \ La Douane et la CCI célèbrent la qualité de leur partenariat

Flash info

PARE Covid-19, renforcer la résilience des entreprises burkinabè à travers un dispositif d'écoute et d'apui-conseil sur les préoccupations fiscale, comptable, financière et sociale !

La Douane et la CCI célèbrent la qualité de leur partenariat

Le mercredi 18 septembre 2019 s’est tenue dans la salle de conférences de la Direction Générale des Douanes à Ouagadougou, la première édition de la « Journée de valorisation du partenariat entre l’Administration des Douanes et la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso ».

Présidée par Monsieur Hamadou SAWADOGO, Président de la Délégation Consulaire Régionale du Plateau central, représentant le Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso (CCI-BF), la cérémonie d’ouverture a connu la participation de fortes délégations venues des sept (07) Directions Régionales de la Douane, des membres du Conseil de direction de l’Administration des Douanes, des membres du Bureau consulaire de la CCI-BF, des cadres de l’Institution consulaire et des responsables des Associations et Groupements professionnels du secteur privé burkinabè.
 
Magnifier et célébrer la qualité des relations de travail entretenues par les deux Institutions, tel était l’objectif assigné à cette journée. En effet, depuis de longues années, les deux structures collaborent en parfaite synergie pour le développement économique et social du Burkina Faso.
 
« Le début du partenariat entre l’Administration des douanes et la Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso remonte aux années 1950, avec les premières réalisations d’infrastructures sous douane, notamment le magasin sous douane collecteur dans la gare ferroviaire de Ouagadougou en 1954. A cette concession, s’en ont suivi la première génération des magasins et aires de dédouanement dénommés « Brasilia 1 et Brasilia 2 » en gare ferroviaire à Ouagadougou, celles relatives au Fonds de Garantie en 1964, aux imprimés douaniers, le pesage par pont-bascule en 2008 », a indiqué Monsieur Issaka KARGOUGOU, Directeur Général de la CCI-BF.
 
« Depuis toujours, nos Administrations ont eu d’excellentes relations de partenariat qui s’entretenaient dans un cadre informel », renchérit Monsieur Alassane William KABORE, Directeur Général Adjoint des Douanes. C’est pourquoi, face aux nombreux défis liés à la modernisation des procédures, à l’accroissement des effectifs et aux réformes engagées tant au niveau sous- régional qu’inter africain, il était impérieux pour les deux Institutions de formaliser leur partenariat ; ainsi, intervenait le 8 décembre 2017, la signature d’une convention de partenariat entre la Douane et la CCI-BF dont l’objectif principal est la consolidation et la dynamisation de leurs relations ; la finalité de ce partenariat est la conduite d’actions concertées au bénéfice du secteur privé burkinabè (promotion du Secteur privé, facilitation des échanges commerciaux, amélioration du climat des affaires, sécurisation des recettes douanières et consulaires, etc.).
 
La journée de valorisation du partenariat a été ponctuée de communications notamment sur l’historique et l’état des lieux de la coopération entre les deux Institutions, l’examen des défis du moment et la définition des perspectives de collaboration.
 
Profitant de la présence de certains devanciers et personnes de ressource (anciens Directeurs Généraux des Douanes et cadres de la CCI-BF), les participants ont eu droit à de riches témoignages magnifiant l’excellence des relations entre la douane et le secteur privé. D’importants projets ont été conjointement réalisés en l’occurrence le Bureau de Vérification des véhicules automobiles (BVA), le centre de transit de Tanghin Dassouri et l’installation de ponts bascules dans les frontières.
 
A l’issue des échanges et du partage d’expérience, les participants ont souhaité et obtenu l’institutionnalisation de la journée du partenariat, convaincus que le partenariat entre la Douane et la Chambre de Commerce demeurera un tandem opérationnel pour la prospérité économique du Burkina Faso !